Importer le MNT de l’IGN avec QGIS & GRASS

Ici, nous allons voir comment importer le Modèle Numérique de Terrain de l’IGN dans QGIS/GRASS et comment visualiser le résultat dans le visionneur 3D NVIZ

Modification de l’en-tête du MNT d’origine
Le MNT de l’IGN se présente sous la forme d’un fichier à extension .asc comme ASCII

Si l’on ouvre le fichier dans un éditeur de texte, on trouve l’en-tête suivant qui donne la résolution, le nombre de colonnes/lignes composant, ainsi que les coordonnées X Y du coin bas gauche du raster:
ncols 3441
nrows 5401

xllcorner 1157987.50

yllcorner 6101987.50
cellsize 25.00

NODATA_value -9999

Pour être importé dans GRASS, le fichier .asc doit posséder la structure d’en-tête suivante:
cols: 3441
rows: 5401

west: 1157987.50
south: 6101987.50

north: 6237012.50

east: 1244012.50

Les éléments à calculer sont l’abcisse Xmax de l’extrêmité gauche (east) ainsi que l’ordonnée de l’extrêmité haute Ymax (north) du raster.

Le mode de calcul est très simple. Le voici:
east=ncols*cellsize+xllcorner
Ici:
east=(3441*25)+1157987.50
et pour north:
north=nrows*cellsize+yllcorner

En résumé, voici la correspondance entre l’ancien en-tête et le nouveau:
cols: ncols
rows: nrows

west: xllcorner

south: yllcorner

north: nrows*cellsize+yllcorner

east: ncols*cellsize+xllcorner

Une fois cela fait, enregistrez le MNT sous le nom
MNT_GRASS.asc par exemple

Import du fichier ASCII
Dans QGIS, ouvrez les outils GRASS et activez le module r.in.ascii.


Entrez les paramètres suivants:

Visualisation dans NVIZ
Une fois cela fait, vous pouvez visualiser votre MNT via le visionneur NVIZ mais avant le lancement de NVIZ, assurez-vous d’avoir bien défini votre région: l’étendue ainsi que la résolution de la zone d’intérêt à étudier..



Ici, nous avons utilisé la palette de couleur par défaut pour les rasters d’élévation. Il s’agit de la table de couleurs rainbow.

Drapage d’orthophotos, de scans
Je vous recommande fortement de lire le document suivant écrit par Martin Laloux qui traite des résolutions de raster dans NVIZ, dans les cas où l’on souhaite draper une orthophoto, un scan…
http://www.portailsig.org/content/grass-gis-region-resolution-resolution-3d-drapage-ou-l-apparente-quadrature-du-cercle

Ici, nous avons appliqué la méthode décrite ci-dessus en interpolant le MNT à la résolution 0.5 de l’orthophoto puis ayant appliqué la table de couleurs de l’orthophoto.



La valeur de fine a été fixée à 0.5, résolution de l’orthophoto.


Plus d’infos sur le traitement de rasters d’élévation, NVIZ:
r.in.ascii
r.resamp.interp
NVIZ


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.